Combi Westfalia [21.10.2019]

La boîte à sourire

 

Cela fait maintenant 6 ans que Franck Flamermont dispose d'un Combi Westfalia. Il nous explique son histoire d'amour avec ce van vintage et comment cela à changer sa vision des vacances. Portrait.

Dans la vie, Franck Flamermont a deux passions : « les maisons en bois et les vans. » Aujourd'hui, il est le gérant d'une entreprise qui fabrique des maisons en bois et surtout l'heureux propriétaire d'un Combi Westfalia T2AB de 1972. Difficile de mieux coller à ses passions... « À l'origine je suis un vrai passionné des vieux modèles de Coccinelle. Mais au moment de partir en vacances avec femme et enfants, c'est quand même très compliqué, pour ne pas dire impossible. » En 2013, Franck Flamermont se tourne alors vers un autre véhicule vintage et marqué d'histoire : le Combi ! Après quelques semaines de recherches, il craque pour un Combi T2B de 1978, conçu en partie par Westfalia. C'est le début d'une véritable histoire d'amour avec les Combi... Pourtant les débuts ne sont pas aussi enivrants qu'espérés. Si la famille Flamermont apprécie ses premières vacances en van, le Combi dispose d'un aménagement intérieur très sommaire. « Ce n'était pas l'idéal pour notre usage familial et notamment pour partir à l'aventure. » Au retour de ses premières vacances en Combi T2B, il se rend par hasard à un rassemblement de vieilles voitures près de son domicile et tombe sur un Combi Westfalia T2AB de 1972. Le van n'avait pas roulé depuis près de 8 ans, mais était parfaitement entretenu, en très bon état, et disposait surtout de tout l'aménagement de l'époque. Tout ce qu'il manquait à Franck Flamermont pour être pleinement satisfait... Quelques jours plus tard, le Combi Westfalia T2AB change de propriétaire et arrive dans le garage des Flamermont. Depuis, c'est le bonheur absolu : « Cela a complètement changé notre façon de partir en vacances. Désormais, avec ma femme et mes deux enfants, nous voyageons uniquement en Combi, que ce soit pour partir en week-end ou lors des vacances. J'apprécie la liberté totale lors de nos voyages. Nous partons sans avoir véritablement de point de chute, et nous prenons le temps de nous promener. Dès que l'on voit un lieu agréable, nous faisons une halte et si besoin nous y passons la nuit. » En 6 ans, la famille Flamermont

n'a pas perdu de temps, et a déjà visité la Belgique, l'Allemagne, l'Italie et le Luxembourg au volant de leur Combi Westfalia T2AB... Pour partager sa passion du Combi, Franck Flamermont a rejoint le « Local 41 », un club qui compte de nombreux amoureux de vieilles Volkswagen. « De temps en temps, nous partons tous ensemble en voyage organisé avec une dizaine de Combi. On a l'impression de retourner dans les années 70... » En plus des vacances, Franck Flamermont utilise également son Combi pour aller faire ses courses le week-end. « J'adore le regard que porte les gens sur mon vieux Combi... J'ai toujours plein de sourires, les piétons me font des signes amicaux, les automobilistes me klaxonnent. C'est simple, je l'appelle la boîte à sourire ! » L'histoire d'amour avec Westfalia n'est pas près de se terminer. Franck Flamermont réfléchit désormais à l'achat d'un van plus récent pour avoir plus de confort et partir encore plus longtemps. « Les modèles Kepler me font de l'oeil. » Pour autant, hors de question de se séparer de son van old school, ce futur achat se fera forcément en complément du Combi. C'est toujours difficile de se séparer de son premier amour... »

 

Westfalia Mobil möchte Ihnen den bestmöglichen Service bieten. Dazu speichern wir Informationen über Ihren Besuch in sogenannten Cookies. Durch die Nutzung dieser Webseite erklären Sie sich mit der Verwendung von Cookies einverstanden. Detaillierte Informationen über den Einsatz von Cookies auf dieser Webseite erhalten Sie durch Klick auf „Datenschutz“. Sie können sich auch gegen die Verwendung von Cookies entscheiden und ihre Browsereinstellungen entsprechend anpassen.

Zustimmen